Autres publications de Guy l'Eclair (Dan Barry)
 
Le JDM n'a pas eu la primeur des aventures de Guy l'Eclair dessinées par Dan Barry : dès janvier 1964, EDI-EUROP a en effet ouvert le bal en publiant la première des aventures de notre héros sous l'ère Barry (couverture reproduite ci-contre), Space Prison (traduction : 'La mutinerie'). Cette histoire, jamais publiée ni dans le JDM ni ailleurs, s'insère chronologiquement avant Glaciopolis la Maudite (JDM 1087 à 1098). Un conseil : lisez-la !!!!

Edi-Europ n'a pas été la seule maison d'édition à publier du Dan Barry et j'ai donc regroupé dans un fichier (Excel) l'ensemble des magazines ayant reproduit des aventures de Guy l'Eclair - Dan Barry, en France mais aussi à l'étranger (UK, US, AUS) : Flash Gordon - Dan Barry .

N'hésitez-pas à me signaler les erreurs ou omissions contenues immanquablement dans ce fichier afin de le tenir à jour.
  Guy l'Eclair #3 (Edi-Europ)
 
Passage de la VO à la VF
 

Les aventures de Guy l'Eclair du JDM proviennent exclusivement des bandes quotidiennes de la presse américaine (Daily strips, pour les intimes).

Avant d'arriver dans le JDM, ces bandes ont subi différentes opérations :

- mise en page des vignettes car il fallait passer d'un format en 1 dimension à une double page. Les vignettes étaient donc réorganisées, parfois sans tenir compte de l'ordre d'origine et de nombreuses vignettes étaient supprimées.
Dans Mission Starling, plusieurs passages ont disparu (Starling en apensateur, fessée, combat contre le lézard, baiser), soit l'équivalent de 2 pages (une vingtaine de vignettes). Je vous renvoie à la lecture de l'original dans la page qui lui est consacrée sur le site (Histoire complète).
Mais je ne résiste pas à l'envie de reproduire ici ce tendre baiser entre Starling et son nouveau prince charmant, sous l'oeil moqueur mais lucide de Guy l'Eclair.

Vignette du 31 août 1955, non repris dans le JDM 1000

- certaines scènes étaient redessinées, en plus petit ou en plus grand, à partir du dessin d'origine, ou alors - plus original -, d'autres scènes étaient le résultat de la superposition d'éléments prélevés dans plusieurs vignettes.

Exemple 1 : l'original devait être trop petit, alors on l'aggrandit et on rajoute une grosse papatte (ça fout nettement plus les j'tons !) :
Vignette du 20 août 1955 JDM 1000, page 21

Exemple 2 : un personnage en haut, un personnage en bas , on mélange le tout, et voilà le résultat !
Vignettes du 17 et 18 août 1955 JDM 1000, page 20

- La mise en page de ces bandes s'est accompagnée d'une mise en couleur, souvent d'excellente qualité, qui a apporté encore plus de réalisme aux situations parfois extrêmes vécues par Guy l'Eclair.
Exemple : la boule de feu de 'La fusée hors du temps' rayonnant dans d'intenses tons jaune-orangé, par opposition aux effets de clair-obscur de la version noir & blanc. Laquelle vous semble la plus chaude ?

JDM 929, page 12 Vignette du 21 septembre 1953

Le résultat final reste bien entendu de grande qualité et ces quelques lignes ne sont là que pour éveiller votre curiosité, vous inciter à lire et relire ces histoires, à les comparer avec les VO. En aucun cas, il ne s'agit d'une critique des anciens responsables du JDM, pour qui j'ai la plus grande estime et qui avaient à concilier contraintes de l'édition et respect des lois en vigueur (en particulier la tristement célèbre loi 49.956 du 16-7-49 sur les publications destinées à la jeunesse).
D'ailleurs, au fil des années, ce phénomène de recomposition de l'oeuvre original de Dan Barry s'est atténué et les dernières histoires de Guy L'Eclair nous ont été restituées sans altération aucune.